VOYAGE 6

Publié le par maybruce

« Que pensez-vous de Raimon le septième? »

 « C’est un seigneur avant tout et il va essayer de protéger son comté et tous ses habitants c’est aussi un grand militaire, mais il n’a ni l’habilité ni les convictions mystiques de son père qui a réussi à sauver les cathares tout en perdant des batailles, Raimon VII n’a pu empêcher la terrible inquisition et bientôt  adieu la liberté, ici dans le comté de Foix nous sommes en plus grande sécurité, les seigneurs sont des fervents croyants mais ils sont moins puissants que Raimon le septième. »

« Et dernier je pense. » répliqua jean

« Je ne le sais je suis parfois clairvoyant mais je ne suis pas prophète. »

« Excellent ce pâté de poisson, mais je ne vois pas pourquoi les poissons n’auraient pas d'âme. »

« Les apôtres péchaient. »

« Mais pour les catholiques Romains tous les animaux n’ont pas d’âmes  »

« Ils en ont une pourtant, je les ai vues.. »

« Et vous n’avez jamais vu d’âmes de poissons? »

« Non jamais  »

« Peut être ces âmes groupes de poissons se réincarnent-elles sans attendre en suivant le courant en quelque sorte. Je n’en sais rien, mais ne trouvez-vous pas que ce monde au delà du notre ressemble au notre. »

« Oui mais en plus beau et il n’existe pas le mal dans ce monde, le monde où nous sommes actuellement est selon moi une copie et de plus une mauvais copie. »

« Bien sur créé par le démiurge répliqua jean, mais alors comment expliquer que Dieu se prête au jeu, par exemple en créant le soleil ou en animant le monde créé par le diable il serait simple de le faire disparaître. »

« Et bien.. »

 « Oui en réalité il a donné la liberté y compris au Diable s'il existe bien sur et si la terre était un passage imposé par l’âme et si tout était prévu depuis le début de la création alors vous voila bien embarrassé. »

«  Je l’avoue. »

« Et si tout était prévu dès le début nous pouvons dire que Dieu est associé au diable car le monde du diable permet l’identité de l’âme, c’est une séparation dans une non séparation car l’âme n’est jamais coupée de l’âme universelle, voyez vous le dualisme n’a pas d’avenir. »

« Comment expliquez vous de tels monstres que Simon de Montfort et Imbert l’égorgeur. »

«  Et bien le mal est possible avec le libre choix, le monde est un jardin d’expérience et dans ce jardin se trouvent de beaux fruits ainsi que des plantes vénéneuses ainsi que des épines. Nous cultivons des parcelles de vie, ces âmes ne sont prisonnières de la terre mais elles doivent accomplir un rude labeur tout comme le jardinier alors au pensez vous de ma démonstration. »

« Je pense que vous êtes un redoutable philosophe maître Jean et pour l’instant les questions que le pose à mon maître intérieur ne me répond pas. »

«  Le peut-il ? » Maître Bertrand.

«  La nuit porte conseil. » Maître Bertrand

Plus coriace que le défunt Simon pensa jean mais si ces sympathiques cathares ne résolvent pas leurs contradictions soit ils disparaissent soit ils vont  finir par devenir despotiques.

Publié dans Recits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article