Renaissance 4

Publié le par maybruce

    .

Jean entra

« je remercie votre maître Raimon pour son invitation, placé à l’Orient de ce temple qui a été de nouveau consacré, le message de ce soir se nomme, ( Le grand architecte de l’univers et l’alchimie du monde ). Le monde est-il né de rien? Rien peut-il donner naissance à quelque chose? Non il ne le peut au début il y eu la lumière car il faut bien un début. Il n’y avait que la lumière éternelle ainsi que la pensée sans commencement ni fin. Au début il y avait le verbe et le verbe dit : que la lumière soit et la lumière fût. Le verbe n’était pas conscient de lui-même il décida de créer la lumière pour réfléchir, ainsi l’univers est le miroir de la pensée. Le monde fût imaginé avant être visible, les plans du monde furent tracés et il y eu la mise en oeuvre et pour cela la lumière s’enferma dans le soleil puis elle donna naissance aux planètes. Je ne parle ici que des mondes régis par le soleil. Le soleil est le reflet de Dieu.        

Dans notre petit monde nous trouvons neuf planètes dont sept principales et deux inconnues de nos jours. Le soleil et ses planètes sont des émanations de l’architecte, comme les Sephirot de l’Adam-Kadmon. L’architecte a eu besoin d’un maitre-d’oeuvre ou de plusieurs Ils sont appelés les anges ou les archanges de la tradition chrétienne. il est faux de dire qu’il y eu des anges déchus, car l’architecte supporterait-il que le monde soit entièrement différent du plan? Le monde devint ainsi idée, puis émanation, puis manifestation et seulement il devint visible. l’architecte conçoit, le maître d’oeuvre donne des ordres les artisans taillent des pierres, fondent le verre et ensuite le bâtiment est mis en place . Les âmes des hommes doivent donc exécuter le plan, mais pour se faire les artisans doivent être libres et la liberté induit le sentiment de séparation. (Chacun doit tailler sa pierre au cours des nombreuses vies et c’est seulement vers la fin que le plan d’ensemble apparaît, c’est comme un réveil, chaque âme est une pierre mais elle est destinée à trouver sa place dans le mur. Nous pouvons donc dire que chaque pierre est indépendante tout en ne l’étant pas. Autrement dit si nous nous représentons l’âme du monde comme un immense rocher, nous sommes destinés à devenir mur, nous errons alors conscient de nous même, tout en étant plus que nous-mêmes.

Voici frères et soeurs le message de ce soir. L’oeuvre au noir de l’alchimie est aussi le début de la conscience mais nous parlerons de l’alchimie dans quinze jours à notre prochaine rencontre. Je voulais seulement signaler que le premier grand maître des templiers était architecte.                . 

 

La réunion se terminait, Jean alla voir jean qui paraissait content.

« A Jean, je sens que je vais pouvoir mourir tranquille, mon seul regret est de ne pas avoir été Templier, ou au moins templier honoraire. 

Qui sait dans une autre époque peut-être. »

« Es-tu le cardinal blanc, le maître ésotérique des templiers. » Dit Raimon à brûle pourpoint.

« Non, mais j’ai eu une autorisation pour organiser une fausse mort, j’aurais une vie encore plus importante que celle-ci pour organiser la rose-croix » Dit jean.  

« Et peut-être aussi les templiers. »

« Qui sait. »

Publié dans Recits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article