Des symboles & des nombres 5 Message 148

Publié le par maybruce


pape148.jpg

 

 

Il se situe à la porte du temple encadré par deux colonnes, il bénit deux personnes devant lui, le pape représente la porte de  l’univers manifesté et en même temps il tient dans sa main gauche une croix avec trois traverses c’est la croix des trois mondes : spirituel, Astral, et physique, sur la tête il porte la tiare en trois parties avec trois joyaux trois bleus et trois rouges ; l’eau et le feu, le personnage à sa droite a un manteau jaune couleur de terre. Le pape est censé être le représentant de Dieu sur la terre, mais sur la lame du tarot c’est aussi le gardien du seuil du temple symbolisé par les colonnes, il représente les trois mondes, il se situe également au milieu des colonnes et de deux personnages, c’est en quelque sorte la quintessence.

Passons maintenant à la lettre

ה

La lettre Hé a pour valeur 5 c’est à la fois la quintessence c’est aussi la présence divine car la lettre  Hé fait parti du tétragramme divin yod hé vav hé יהוה  Hé est répété deux fois, chaque lettre peut représenter un monde, Yod le monde divin י  Vav ו  le monde astral , Hé le monde physique ה ou monde de la dualité, ces trois lettres par leurs combinaisons représentent les dimensions de l’espace

Yod, Vav, Hé

Yod, Hé, Vav

Etc

Est, Ouest, Nord, Sud, Hauteur, Profondeur

La lettre Hé représente également la fenêtre pour les hébreux , c’est le monde alimenté par le divin .

5 J'aperçus alors à la droite de Celui qui trône un livre écrit en dedans et au verso, cacheté de sept sceaux, (2) et je vis un ange vigoureux proclamer à haute voix : "Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en faire sauter les sceaux ?" (3) Mais personne ne pouvait, ni au ciel, ni sur terre, ouvrir le livre et l'examiner. (4) Alors je me mis à pleurer à chaudes larmes de ce qu'il ne se trouvait personne qui fût digne d'ouvrir le livre et de l'examiner. (5) L'un des Vieillards me dit alors : "Ne pleure pas. Le lion de la tribu de Judas, le rejeton de David, a trouvé moyen d'ouvrir le livre aux sept sceaux".

(6) J'aperçus alors au milieu du trône, des quatre Animaux et des Vieillards un Agneau debout, comme égorgé ; il avait sept cornes et sept yeux. ( Ce sont les Sept Esprits de Dieu, en mission par toute la terre ). (7) Il vint prendre le livre de la droite de Celui qui trône. (8) Quand il en eut pris possession, les quatre Animaux et les vingt quatre Vieillards s'inclinèrent bien bas devant l'Agneau ; ils tenaient chacun une cithare et des coupes d'or emplies de parfums (ce sont les prières des saints). (9) Ils chantaient un chant nouveau : "Tu es digne, disaient-ils, de prendre le livre et d'en ouvrir les sceaux, parce qu'on t'a égorgé et que tu as racheté pour Dieu, au prix de ton sang, (des hommes) de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute race, (10) et tu en as fait pour notre Dieu un royaume de prêtres qui règnent sur la terre".

(11) Dans ma vision, j'entendis alors à l'entour du trône, des Animaux et des Vieillards, la voix d'une multitude d'anges au nombre de myriades de myriades et de milliers de milliers; (12) ils disaient à haute voix : "Il est digne, l'Agneau égorgé, de recevoir puissance, richesse, sagesse, force, honneur, gloire et louange". (13) Et toutes les créatures qui se trouvent au ciel, sur terre, sous terre et sur mer et tout ce qu'ils contiennent, je les ai entendu dire : "A Celui qui trône et à l'Agneau, louange, honneur, gloire et domination pour les siècles des siècles". (14) Les quatre Animaux dirent :

"Amen !" et les Vieillards de s'incliner et de se prosterner.

Nous sommes dans  la quintessence, la présence divine  est sacrifiée dans la croix de l’espace et du temps.

Les 24  vieillards sont le temps avec ses heures, les quatre animaux indiquent les quatre directions et l’agneau représente la présence divine dans le monde. Ce tableau peut être symbolisé par la rose au milieu d’une croix. L’agneau a sept cornes et sept yeux, sept c’est Dieu dans les trois mondes ; Divin, Astral et Matériel, l’Agneau fait aussi référence à Jésus Christ et à la crucifixion. 

Synthèse :

Nous remarquons une analogie certaine entre les trois éléments ; le Tarot, la Lettre et le chapitre de l’ Apocalypse tous symbolisent a la fois le sacrifice par la descente dans la matière et la crucifixion dans l’espace temps dans le monde de la dualité, cette dualité est soulignée par les deux colonnes, les deux personnages ainsi que le Hé dans le tétragramme divin : Yod, Hé, Vav, Hé. La dualité qui a fait perdre les clefs  du royaume de Dieu symbolise par  les Sept sceaux qui symbolisent la connaissance. L’agneau sacrifié permet le retour vers la connaissance et le retour vers l’unité.

7+6+5+4+3+2+1=28=1 Le sept conduit au un.

Publié dans l'adepte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article