L'Inde mythique & la mondialisation Message 142

Publié le par maybruce

Message 142

L’Inde Mythique à l’épreuve de la mondialisation

L’Inde a aussi ses images d’Epinal, ce sont la méditation, les Ashrams, les conceptions économiques et la non violence de Gandhi. Mais si Gandhi revenait de nos jours il serait effrayé par le matérialisme ambiant ainsi que par la misère toujours présente. Gandhi sur la fin de sa vie se sentait de trop, en effet il était de toutes les religions bien que de traditions hindouiste. Gandhi a été assassiné car jugé trop tolérant envers les musulmans , il avait en effet mis à mal la domination des anglais mais non des guerres religieuses tant et si bien que l’Inde se partagea en trois parties : l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh.

Les dirigeants comme Nehru tentèrent tant bien que mal de calmer  les antagonismes religieux, mais c’est en réalité un pays violent : entre les hommes et les femmes, entre les différentes  classes sociales, ce qui tend à remplacer les castes, c’est l’apport de la mondialisation.

Qui dit mondialisation dit aussi multinationales qui peuvent déployer leurs méfaits tranquillement et sèment des O.G.M sans vergogne.

Les dirigeants à la suite de Nehru essayèrent de maintenir un semblant d’indépendance et de laïcité, mais Indira Gandhi fût tuée, son fils aussi et toujours ces extrémistes religieux.

Pourtant l’Inde mythique existe mais en petite quantité et bien cachée, il existe des ashrams spirituellement et même socialement très valables, l’expérience d’Auroville est intéressante même si elle n’a pas tenue toutes ces promesses. 

Pour le chercheur de lumière comme notre ami R ces endroits existent mais il faut les chercher et surtout être en phase au moment venu. Il ne sert à rien de sonner des adresses si l’endroit n’est pas en phase.

Notre ami R doit se mettre à la longueur d’onde de l’endroit et l’endroit doit faire de même. Les pratiques sont nombreuses, très nombreuses, il faut choisir. Il existe aussi malgré la violence des pratiques spirituelles typiques à l’Inde comme par exemple tel ministre de l’Intérieur qui instaure un programme de méditation dans les prisons de New Delhi pour éviter les récidives. Imagine-t-on cela en France?

Les multinationales augmentent encore la violence ainsi que les constructions, la circulation automobile anarchique. La pollution activée par la chaleur. Les joyaux spirituels existent mais ils sont plus difficiles à trouver qu’en 1960 ou 1970.      

Publié dans l'adepte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article