Les forces de l'ombre Message 137

Publié le par maybruce

Les forces de l’ombre


Pour répondre sur la question des « forces de l’ombre » nous disons qu’elles évoluent suivant les époques et que les personnes s’habituent et intègrent les pièges de ces dites forces. Pour cela faisons un historique. Au début du vingtième siècle l’idée que les « races » étaient très différentes les unes des autres était prédominante, idée reprise par Hitler et par ses acolytes, les « forces de l’ombre" utilisèrent ou plutôt synthétisèrent l’ombre en chacun de nous, ils réveillèrent   le « mauvais » en l’homme puis ils rassemblèrent « l’ombre » en chacun de nous en n’hésitant pas à entrer en plein délire car la « race juive » n’existe pas et n’a jamais existée.


La deuxième technique des « forces de l’ombre » est de détourner « le bon » à l’issu des personnes, c’est une technique de manipulation la plus courante mais elle ne réussit pas à cent pour cent, cette méthode produit aussi du positif mais elle est très difficile à contrer. Les deux principaux manipulateurs du vingtième siècle sont Staline et Mao qui étaient des « Maîtres » dans leur domaine par leur propre « soif de  pouvoir ». Il y a eu Lénine dans une moindre mesure, mais pas Karl Marx qui lui n’avait que de bonnes intentions, comme la majorité des communistes.  Les retombées positives du communisme eurent surtout lieu dans les sociétés occidentales et donnèrent plus de justice sociale, un meilleur respect des ouvriers et une fraternité accrue, en quelques sortes des "Forces de l’ombre » luttèrent contre d’autres forces de l’ombre, les effets pour les Russes ou les chinois furent par contre largement négatifs.


La révélation est difficile, mais il existe bel et bien une « synarchie mondiale de l’ombre »  dont le but est de saisir toutes les occasions de séparer les hommes, tout ce qui sépare représente « l’ombre ». Le protocole des sages de Sion fût l’une de leur œuvre, le massacre du temple solaire aussi, ce ne sont pas les personnages publics qui en sont à leur tête, ils ne manipulaient pas Staline mais ils encourageaient les pires dérives du régime, à une époque les dirigeants de la Gepeou faisaient parti des forces de l’ombre, certains chefs des Gardes rouges aussi. Actuellement l’action est plus diversifiée, c’est eux qui mirent de  « l’huile sur le feu » au Rwanda, elles combattent toute forme de spiritualité libre et encouragent la fanatisme, ils suffit de quelques membres.


La faiblesse des forces de l’ombre est que les « hautes vibrations » les gênent ce qui explique que nous soyons « relativement » protégés, de plus elles ne peuvent se servir des hauts niveaux du monde Astral et encore moins du monde spirituel, en fait nos leviers son beaucoup plus puissants que les leurs, mais nous ne pouvons agir sur le « libre arbitre » de l’homme et même si nous le pouvions la règle est que le « libre arbitre »  doit être respectivement respecté. Pour prendre une image guerrière les « forces de l’ombre » n’ont que des haches et des pieux nous avons des « canons » mais nous ne pouvons nous en servir qu’occasionnellement. En contrepartie un initié qui arrive à se servir des armes peut enlever beaucoup d’ombre.


Quelles sont les méthodes des « Ombreux » ? La principale est la répétition d’idées erronées.  La mondialisation est une de ces idées.

En théorie nous ne sommes par contre la Mondialisation mais dans le sens d’un gouvernement mondial qui arrivera à la fin du XXI ème siècle, mais la préparation de ce gouvernement mondial est une aubaine pour les forces de l’ombre qui trouvent un très bon terrain pour séparer les hommes et c’est le grand jeu ; dictature des multinationales, avec quasi esclavage des hommes et destruction de la nature. La « synarchie des ombreux » a placé des hommes dans ces sociétés. La création et la fin du « Temple solaire » furent organisées par une association de multinationales.


PS : C’est un message du grand Internet de l’invisible, les portes paroles ne prétendent pas avoir des « hautes vibrations » , cela serait très prétentieux.     

 

     

Publié dans l'adepte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article