Les trinités de lumières

Publié le par maybruce

Au début avant le commencement n’existait que les eaux, le chaos, le tohu bohu le calme plat, le sans fin que nous pouvons symboliser par un trait horizontal, ce n’était pas le néant 

 

Puis vint

La présence divine sous forme du souffle et d’air peut être même sous forme d’un espace  

 Qui a permit la formation du monde connu. En fait seul 1% de la totalité est connue.                                        

_____________________.

 

 

 


 

Puis il y eut un basculement  l’eau se mit en mouvement il y eu séparation des eaux ou le chaos primordial donna deux parties et l’obscurité se sépara de la lumière.

Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.  

Appliquons la Guématrie ou science des nombres en rapport avec les lettres hébraïques aux mots suivants : Jour, Nuit Matin et soir

Jour : Yom  en hébreu  Yod, Vav Mem יומ   10+6+40= 56   5+6=11 =2

Nuit : Laïla en hébreu  Lamed, Yod, Lamed Hé לילה 30+10+30+5= 75 =12=3

Matin : Bocker en Hébreu Beith, Vav Kof, Reich בוקר 2+6+100+200= 308 3+8=11=2

Soir : Erev en hébreu Ayin, Reich, Beth ערב 70+200+2=272 =11 =2

Les mots même indiquent une séparation avec la persistance du nombre 2  suivit du nombre 3 chiffre de la réalisation car c’est le troisième point du triangle. 

Remarquons qu’il y a une chance sur 9 d’arriver au nombre 2 et que d’arriver au nombre 2 deux fois encore moins et trois fois encore moins après l’addition théosophique.

 

Cette citation de la genèse nous donne la clef de la naissance de la lumière primordiale autrement dit la Plus grande lumière

 

 

Les points manifestant la présence divine sont des Yod    יי

C’est aussi la main Yad יד  10+4=5     et le potier divin a besoin de ses deux mains. La barre transversale est vav  ו  le crochet et plus généralement ce qui relie c’est aussi le mot « et »  a valeur numérique est de 6  vav. En tout les cas nous sommes en présence de la toute première manifestation de la loi du triangle.

Le Aleph était né et avec lui le Verbe et la lumière.     

 

א

Annick de Souzenelle  fait remarquer que le sonagramme de cette lettre prononcé correctement inscrit exactement la forme çi dessus sur un tube cathodique. Avec cette forme de base toutes les lettres vont être construite. Et en particulier les deux autres lettres mères 

Le Mem

מ

Nous remarquons que le trait du bas représente l’eau sous forme liquide comme l’eau d’un lac  puis elle monte sous forme de vapeur d’eau puis elle redescend sous forme de pluie. Le graphisme de la lettre tout comme les hiéroglyphes égyptiens est explicite.

 

 Et le Shin

ש

C’est à l’origine le symbole de la dent et plus généralement du feu, nous pouvons voir la bûche en bas ou un combustible , une branche symbolisant la chaleur, la deuxième la lumière  et la troisième l’électricité.

 

 

Le Schéma ou le schéme: שמא Shin, Mem, Aleph 300+40+1=341 =  8  C’est le plan du grand architecte de l’univers  encore appelé le logos. Shin va être le moteur C’est ainsi que le mot Emesch : Aleph, Mem Shin  אמש . Indique une idée de descente d’obscurcissement c’est la descente de la lumière.  

Yod hé Vav hé est le nom de Dieu qui ne se prononçait qu’en de rares occasions, c’est le tétragramme divin

יהוה   10+5+6+5=26  =8  encore

A partir de ce schéma et en partant d’aleph sont formés

La mère : Am אמ   5  = 41  

Ish :  Le feu אש      301=4

Isch  L’homme  איש   311 = 5   l’homme est aussi l’Adam  אדם

Isha  La femme אישה  316 = 10

Père : אב  Ab ou Av =3

La plus grande lumière, la lumière primordiale se partage en trois manifestations ceci est vrai dans notre monde visible ainsi que dans des mondes plus élevés sur un plan vibratoire. Elle devient lumière et cette lumière est sagesse, autrement dit à la création du monde le plan était déjà tracé, c’est pour cela que nous pouvons évoquer le Grand architecte de l’univers pour que les plans se concrétisent il faut une volonté et une action ces dernières ne peuvent –ils être le Verbe encore appelé Parole dans certaines versions du prologue de l’évangile de st Jean et la lumière qui accompagne le Verbe

Omer Parole אמר   Aleph, Mem et reich 1+40+200 241 =7  (comme les sept couleurs) est à la fois la parole et matrice de lumière מ Mem étant la matrice.

Amor : Aleph, Mem et reich  signifie parler et « faire la lumière. »  Les lettres sont les même  mais avec des voyelles  différentes. Et nous remarquons que plus tard Amor sera l’amour en latin. L’amour est avec la lumière et avec le verbe

 

 

Le schéma va donner l’arbre de vie ou même les arbres de vie car la symbolique de l’arbre est importante dans plusieurs traditions. Pour l’heure nous sommes en  Kether la couronne d’où sort la lumière primordiale qui en un éclair de lumière va prendre 10 manifestations différentes. Les sephiroth, Kether la couronne a des analogies et des relations avec Aleph et avec un des tous premier nom de Dieu El  אל   Aleph Lamed  ל =30 indique quelque chose qui se déploie qui se met en mouvement. Le mouvement est amorcé par chokmah la sagesse assimilé à l’archétype du Père Ab ou Abba  tandis que Binah l’intelligence est l’archétype de la mère Am ou Amma

Dans notre plan de manifestation le soleil est entouré d’une couronne

Kether כתר kaf, tav, reich 20+400+200=620 =8 Kether est le début du Schéma שמא 300+40+1= 341=8

 

 

Nous sommes à l’Est du temple, nous sommes au printemps, nous sommes à Pâques au début de l’année

 

 

Publié dans l'adepte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article