JEAN LE TEMPLIER 34

Publié le par maybruce

 

« Bon " dit Maitre Aziz "nous allons poursuivre notre route et durant ce temps nous approfondirons notre recherche en Alchimie. »

« Mais ou allons nous ? »

« En Inde, puis tu retourneras en terre sainte. Première leçon, comment se nomme ton épée. »

« Je n’en sais rien. »

« Et bien, elle se nomme Excalibur. »

« Comme dans les chevaliers de la table ronde ? »

« Oui elle peut vraiment tuer les trois dragons. »

« Les trois dragons ? »

« Et oui, le Noir, le Blanc, et le Rouge, ces dragons symbolisent les trois figures de l’Alchimie que le chevalier va vaincre pour atteindre le saint Graal, au dessus des trois foyers, le chemin rencontre les trois dragons le Noir, c’est l’œuvre au Noir, le blanc c’est l’œuvre au Blanc, le rouge c’est l’œuvre au Rouge. Les dangers  sont grands dans la quête. »

« Quels sont-ils ? »

« Je ne peux le dire, il est trop tôt. »

« Mais que vais-je faire en terre sainte ? »

« Tu le sauras quand l’heure sera venue à chaque jour suffit sa peine, les exercices devra être faite tout les jours. »

« Sinon ? »

« Sinon ta force t’abandonnera, depuis que tu es resté prisonnier dans l’astral, il te faudra travailler constamment et de plus tu n’auras pas le droit de tuer avec ton épée. »

« Sinon? »

« Sinon, tu mourras, même si ta mission n’est pas terminée. »

« Même si je rencontre Imbert ? »

« Surtout si tu rencontres Imbert. »

« Je ne sais pas si je pourrais. »

« Tu le rencontras le plus tard possible, mais tu le rencontreras et ce sera ta dernière épreuve avant d’atteindre le Graal ou la suprême conscience. »

Maître Aziz continua.

« Le symbole que tu rencontreras sera la Rose à neuf pétales qui symbolise la totalité et tu vas porter ce symbole car tu es Chevalier Rose-Croix, c’est aussi le symbole des alchimistes. Tu te rassembleras par moment dans les maisons de initiés qui sont nommées les Massenies. Tu rencontreras aussi des Templiers, des initiés arabes, nous allons visiter ceux de Menphis en Egypte ou nous resterons un certain temps. Les chevaliers Rose-croix possédent trois grades:

-          Le grade de la compréhension ou l’intellect

-          Le grade de l’intuition

-          Le grade de la Maîtrise ou grade de Maître Rose-croix que tu attendras »

« Si je ne tue pas Imbert ? »

« Exactement. »

« Quels sont les enseignements des trois grades. »

« Le premier grade correspond à l’étude de la matière ou comment ce que nous voyons existe en réalité.

Le deuxième correspond aux savoirs non écrits ni non enseignés qui proviennent d’une source dite cosmique. »

« Et le troisième? »

« Ce sont l’étude des plus grands mystères, je ne peux rien en dire, l’enseignement est fait uniquement par ton propre Soi quand celui-ci aura pris son envol. »

Le chemin se deroulait sans encombre malgré quelques attaques de brigands.

« Surtout tu ne réponds pas, tu donnes ta bourse c’est tout. »

« Mais »

« Rien à craindre, nous en aurons d’autres et s’ils deviennent méchants tu as un bâton cela  devrait suffire, imagine toi que ton chemin se fasse sans encombre si ta volonté est ajustée au Soi, cela devrait être suffisant. »

« Mais à quoi correspond le Soi par rapport à notre conception occidentale. »

« L’homme est triple ; Corps, Ame, Esprit , l’Ame est le produit des expériences du Corps, l’Ame à comme support le corps psychique qui naît et qui meurt tout comme le corps psychique, seul l’Esprit ne meurt ni ne naît jamais car il est hors du temps, il met en réserve les informations de l’Ame  pour former un nouveau corps psychique au début le soi se contente d’enregistrer. »

« C'est quoi 'enregistrer' ? »

« Mettre en réserve, je ne sais pas d’où m’est venu ce mot, sûrement du Soi. »  

« Donc le Soi met en réserve puis peu à peu au cours des différentes incarnations il se manifeste petit bout par petit bout. Cela peut être dans les rêves, cela peut être un pressentiment subit, puis le Soi prend sa place car il a beaucoup de réserve et une sagesse immense. Puis il devient comme une personne à part entière, il en prend l’apparence il « parle » si l’on peut dire  »

« Mais doit-on l’écouter. »

« Si on se met entre se mains oui, sinon non. »

« Mais dans les hautes sphères, il existe des forces, des personnes défuntes qui sont de l’autre coté du miroir comment peut-on reconnaître le Soi. »

« On reconnaît l’arbre à ses fruits et cela est difficile au début, l’expérience aidant tu pourras aisément faire la différence si par exemple tu fais une chose qui te semble impossible c’est le Soi qui agit à travers Toi, voici la difference parlante. »

« Mais le soi nous conduit-il entièrement ? »

« De plus en plus le Maître absolu est celui qui confond l’Ame et le Soi, ils ne forment plus qu’un. »

« Plus qu’un ? »

« C’est je pense l’avoir déjà dit c’est la résurrection ou la formation du corps spirituel, c’est la Maîtrise. »

Publié dans Recits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article