Evangile de Marie 7

Publié le par maybruce

 

N’imposez aucune règle

Hormis celles dont je fût le témoin

N’ajoutez pas de lois à celles

De celui qui a donné la Thora

Afin de ne pas en devenir les esclaves

 

La Thora a été découverte par Moïse. Ces règles permettent concrètement de vivre en société, par la suite ces règles devinrent de plus en plus nombreuses et de plus en plus contraignantes.

Il y a trois cent cinquante interdictions dans la religion juive sans compter les recommandations.

Jésus vent faire un  « grand nettoyage de printemps ». Ces règles sont suffisantes et les dix commandements seuls appliqués en pensées et en actions permettent et favorisent l’illumination

« Le Sabbat est fait pour l’homme et non l’homme pour le Sabbat » c'est-à-dire que le Sabbat favorise le retournement vers l’intérieur, la prière, la méditation ce sont de bonnes choses, mais pris à la lettre arrivent les absurdités, ainsi chez certaines familles juives c’est un programmateur qui fait le travail ; voilà où peut nous conduire  un Sabbat qui n’est pas fait pour l’homme. Jésus soignait le jour su Sabbat ce qui lui fût reproché. Heureusement que la majorité des infirmières israéliennes ne suivent pas le Sabbat à la lettre.

Ceci dit la loi suivant Jésus est exigeante

« Tu ne tueras point » ceci s’adresse à l’homme mais que faire ?. Ne pas aller à l’armée, œuvrer pour la paix ?. Etre végétarien ? Ces questions là,  nous devons nous les poser et apporter des réponses personnelles  et en référer au « fils de l’homme » c'est-à-dire à la conscience supérieure. Ceci est favorisé par un bon Sabbat.

Jésus a dit aussi « Si tu ne respecte pas le sabbat, tu dois savoir pourquoi, sinon respecte le » . Il faut donc comprendre les lois avant de s’en affranchir. Ainsi si notre journée est faite d’activités et d’exercices spirituels à quoi bon respecter les cinq prières par jour;  nous sommes musulmans, à quoi bon respecter le Sabbat. Mais si nous ne faisons pas les exercices spirituels respectons les exercices spirituels des religions. La connaissance libérée des obligations c'est-à-dire une religion de liberté à laquelle nous convie Jésus

Publié dans Evangile de Marie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article