Sepher yetzirah : les trois mères Aleph א Mem מ Shin ש

Publié le par maybruce


Chapitre III

Section I

Trois méres, Aleph, Mem, Shin, caractérisé par l’équilibre, dans le plateau se trouve le positif et dans l’autre le négatif, ils sont équilibrés par le VERBE ;

Ces trois mères, Aleph, Mem, Shin sont un grand et merveilleux mystère, et sont scellés par six anneaux et cercles élémentaires ; de ces cercles sont issus Air, Eau , et feu, et ce sont d’eux que sont nées Pères et Mères des générations

 

Voici le triangle primordial d’où  sorti l’ensemble de l’univers manifesté, voici les noumènes cosmiques qui donnent les phénomènes de tout l’univers

Shin ש     Le feu, est le troisiéme point du triangle, le feu est issu de Mem מ qui représente les eaux primordiales, les eaux non encore différenciées Shin l’esprit, est la force positive de l’univers  Mem est la force négative de l’univers, cette lettre va former la colonne de la Rigueur, Shin forme la colonne de la miséricorde, sur la terre cette polarité s’inverse, la terre ou la mère cosmique représente plutôt la miséricorde et le père cosmique la rigueur. Aleph dont nous remarquons que sa calligraphie contient le germe de la dualité א qui est symbolisée par les colonnes du temple de Salomon Jakin et Boaz , Aleph préside la colonne centrale l’équilibre. Aleph est le premier point du triangle le point neutre.

 

 

Aleph  א

Neutre

 

 

 

 

Mem מ

négatif

 

Shin ש

Positif

                              

Shin est un mouvement tourbillonnant, symboliquement les trois branches de la lettre Shin sont

1 : le combustible,

2 : la lumière

3 :la chaleur, la lumière et la chaleur peuvent être considérées comme liées l’une à l’autre c’est ce qui explique que parfois deux branches sont parfois liées l’une à l’autre tandis que la troisiéme est séparée   

Les six anneaux peuvent faire penser aux six dimensions de l’espace  

 

 

 

 

 

 

א        

מ                ש

 

 

Ces dimensions sont, la profondeur, la hauteur, Est, Ouest, le Nord, le Sud, ces six dimensions sont issues des trois forces primordiales, d’autre part, l’eau, l’air, et le feu se trouvent à plusieurs niveaux de la création. L’eau par exemple issu de IMA, la mère se trouve séparée en haut d’en haut MA et eaux d’en bas IM, les eaux terrestres se nomment d’abord IMIM ; Les eaux d’en haut non encore différenciées sont l’étendue SHAMAÎM שמים

Contiennent à la fois le feu Shin ש et les eaux primordiales appelées également l’Ether par les anciens.

L’air est également le souffle qui porte le verbe dont est issu d’après le Sepher yezirah les vingt deux lettres de l’alphabet. De Aleph sont issus les vingt et une autres. Du souffle sort l’esprit, l’air atmosphérique vient plus tard après les trois autres éléments terrestres, nous trouvons une inversion là aussi . Mem  l’eau sort de Aleph l’air, Shin le feu sort de Mem.

L’air atmosphérique  vient de l’eau terrestre, du feu matériel (soleil) et de la vie (photosynthèse) , l’air lié à Malkut suit un chemin différent que celui lié à Kether .

Nous trouvons une concordance dans la pensée de Lao Tseu «  Avant, il y avait le Tao inconnaissable, puis vient le Tai Chi » ce qui n’est pas sans analogie avec la lettre Aleph, de Un sorti le Deux (mem) et de Deux vient le trois ( Shin) , puis Lao Tseu continu «  le trois donna naissance aux dix mille êtres »

Dix mille veut dire beaucoup pour les chinois.

Je vous laisse méditer jusqu'à la prochaine fois.    

Publié dans sepher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article