Sepher Yesirah : Les deux colonnes Jakin et Bohaz

Publié le par maybruce


Section 6

Il a formé le réel à partir de TOHU, ce qui veut dire qu’il créa la réalité à partir du néant , et il a fait le non-être être, appelant la non entité dans l’existence et façonna DEUX PILIERS colossaux de l’air intangible. Ceci a été montré par l’exemple des combinaisons de la lettre ALEPH avec toutes les autres lettres, et de toutes lettres avec ALEPH. Il prédétermina, et par le VERBE créa toute créature, et tout mot par un nom. Pour illustrer cela nous pouvons nous servir des vingt deux substances élémentaires sorties de la primitive substance d’ALEPH ;

La combinaison des lettres énergies créa le monde Aleph א de part sa calligraphie contient en germe la séparation, Aleph a deux Yod qui représente chacun le germe divin, germe qui est une concentration de lumière primordiale. א

Le néant Aïn a les mêmes lettre que Ani qui veut dire « je » alors les choses vivantes commencèrent d’exister dans leur double polarité, les lettres et leurs hautes vibrations commencèrent à se combiner mais la création véritable ne partit pas l’Aleph mais de beith, une autre raison évoqué par les hébreux consiste en ce qu’une création partant d’Aleph amène  le chiffre du mensonge en effet Cheker = Shin Qof resch = 300+ 100+200=  600 = 6

Si nous additionnons les trois premières lettres .

Aleph=1

Beith=2

Ghimel= 3

Total=6

Les trois suivantes

Daleth = 4

      = 5

Vav    = 6

Total= 15  1+5=6  et ainsi de suite, cela fait toujours six.

Comme le fait remarquer l’adepte R, la création complète est illusoire, c’est la première colonne et l’illusion vient après coup.

La première création doit se baser sur la vérité. La vérité se nomme Emeth en hébreu les lettres consonnes sont

Aleph=1,  Mem= 40  Tav = 400 soit 441=4+5+1=9 en effet si les forces commencent par la lettre Beith

Beith=2

Ghimel=3

Daleth =4

Total  9

Continuons

   = 5

Vav  =6

Zaïn = 7

Total 18  1+8= 9

 Pour connaître le bien l’homme doit connaître le mal, mais cela ne veut nullement dire qu’il doit le pratiquer. Les deux colonnes Jakin et Boaz qui étaient censées dit la légende subsister  à la destruction du temple de Salomon sont de couleur blanche pour l’une et noire pour l’autre, elles symbolisent la lumière et l’obscurité, elles peuvent faire penser aux six jours de la création quand le jour et la nuit furent créés il s’agit du jour et de la nuit terrestre alors que les jours de la création correspondent à des périodes ou des phases.   Ces deux colonnes font penser également aux deux piliers de l’arbre de vie.

 

Kether

 

Binah

 

Hochmah

 

 

 

Geburah

 

Hessed

 

Tipheret

 

Yod

 

Netzah

 

Yesod

 

 

Malkut

 

 A droite nous avons la colonne de la rigueur, à droite la colonne de la clémence. Au milieu se trouve le pilier ou la colonne de l’équilibre. Kether, Tipheret et Yesod  sont les trois point de la Shekina ou la présence divine. Ces deux piliers sont aussi ceux du bien et du mal dont la genèse dit qu’Adam et Eve auraient du connaître avant de gouter aux fruits de l’arbre de la connaissance.

Voici comment symboliquement comment le monde fût créé, l’arbre de la connaissance est aussi appelé arbre de vie, la connaissance en premier lieu de la Sagesse et le l’intelligence. Auparavant il eut fallu connaître le bien et le mal, car on ne peut connaître le Bien sans son contraire sauf à n’être pas du tout incarné, c’est la descente vers le jardin «  d’en bas » Malkut ou la Shekina d’en bas qui est existante mais voilée par le « mensonge » ou le « six » ce qui est une approche du chiffra de la bête de l’apocalypse.

Il y a opposition également entre « la parole » et « le Verbe » les trois lettres de la Parole sont A.M.R

Aleph=1 Mem= 40 Resh=200 Soir 241 soit Sept à condition qu’elle soit d’Or, c'est-à-dire qu’elle ne doit pas perdre l’origine divine c’es à dire Aleph, la première des lettres.  

Publié dans sepher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article