Les Sephirots

Publié le par maybruce

 

Dix Sephirots Belima, la décade d’existence sorti du néant a sa fin liée a son commencement et son commencement liée à sa fin comme une flamme est liée à un charbon ardent car le seigneur est seul mais n’a pas de second, il ne peut y avoir de second un et avant un que peux-tu compter ?

 

 

Pour seigneur Dieu, il n’y a pas de commencement ni fin car pour lui le temps n’existe pas et par conséquent il n’y a pas d’espace ni de décade d’existence  car tout est  Dieu et tout est en Dieu ce qui rejoint la conception du Brahmâ pour les hindous, s’il n’y a pas de second Un, cela ne veut pas dire que pour un être habitant le monde matériel il n’y ait pas plusieurs aspects du seigneur Dieu, c’est le cas..

Les plusieurs aspects peuvent se ramener à la décade sortie du néant. Pour qu’il y ait création, formation et action il faut que le Un soit multiple. En dessous de un l’on ne peut compter, car le nombre en tant qu’Archétype n’a pas de fraction, dans les chiffres mystiques pas de 0,5 ou de 0,2  le Un est le début du monde compréhensible. Le monde est compréhensible grâce au nombre. 

Publié dans sepher

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article